Catégorie :

C’est au centre culturel Artistik Africa, le mardi 12 mars 2019 que l’écrivain, metteur en scène et promoteur dudit centre entouré des comédiens distribués a rencontré les hommes des médias. Faire du théâtre un canal de valorisation des acteurs culturels. Voilà l’objectif majeur du projet de nouvelles créations théâtrales conduit  par Ousmane Alédji. Ainsi, à Artisttik Africa, du 15 mars au 07 Avril 2019, attendent le public deux spectacles de théâtre: « Négrititudes » et « La tragédie du roi Césaire » de la troupe de théâtre Agbo N’koko.

Deux spectacles de théâtre et trois acteurs sur scène à Artisttik africa tous les week-ends du 15 mars au 07 Avril 2019. Il s’agit de « Négrititudes » et de « La tragédie du roi Césaire ».

A en croire le metteur en scène, ces spectacles sont créés pour célébrer certains acteurs culturels. « J’ai créé ces spectacles parce que je ne peux plus créer pour créer », laisse-t-il entendre, pour justifier l’idée de la création.  Ce sont des créations théâtrales qui visent d’abord, à « vendre les acteurs » a-t-il martelé. Selon les explications de Ousmane Alédji, les acteurs comme Nicolas De Dravo, Isidore Dokpa, Raphaël Hounto sont des acteurs ayant capitalisé une certaine expérience artistique et ils  présentent sur scène une performance artistique. Le choix porté sur ces acteurs n’est pas un hasard car « je tiens aussi avec ces acteurs  une relation de confiance », a-t-il clarifié. Dans le rang des comédiens à l’honneur, le discours n’a pas varié. Pour Nicolas De Dravo, « nous avons poussé Ousmane Alédji pour qu’il revienne au public » et c’est un honneur qu’il nous fait  en acceptant et pour nous avoir choisis ».

Ousmane Alédji est un metteur en scène qu’on ne présente plus, tant sur la scène culturelle ou théâtrale béninoise qu’internationale. Depuis 2010, il a cessé de créer des spectacles de théâtre mais il revient sur scène avec deux spectacles, qui, vu les thématiques traitées, s’inscrivent dans le théâtre élitiste.

Il faut rappeler que le spectacle « Négrititudes » sera présenté les 15, 16,17 mars et les 05, 06, 07 avril 2019 par Isidore Dokpa. Par contre, « La tragédie du roi Césaire » sera présenté les 22, 23,24, 29, 30 et 31  mars 2019 par Nicolas de Dravo et Raphaël Hounto. Ces acteurs attendent le public béninois.

Par Hervé FADONOUGBO

Journaliste spécialiste des questions artistiques et culturelles. Promoteur de la plateforme africaine d’informations culturelles et politiques www.awaleafriki.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *