Catégorie :

Du 22 au 29 juin 2018 se tient la 15e édition du festival mondial de théâtre des enfants (15th world festival of children’s theatre) à Lingen en Allemagne. Organisé par l’Association internationale du théâtre amateur (Aita/iata), le Bénin retenu pour y prendre part à l’instar de trois autres pays africains est l’un des deux pays à l’honneur pour cette édition. Une participation béninoise à l’actif du Bureau Bénin de l’association présidé par Alfred Fadonougbo.

C’est la compagnie Ashakata dirigée par Jean-Marie Vidjennagni qui représente le Bénin avec le spectacle « Zansi doit aller à l’école ou l’hymne au droit des enfants ». Un spectacle retenu par un jury international, compte tenu de sa qualité et sa thématique intégrant le thème de cette édition du World festival of children’s theatre qui est « Children move the world », en français « Les enfants bougent le monde ». Elaboré en trois tableaux, ce spectacle dénonce la privation des enfants de leurs droits à la scolarisation et au jeu. Ainsi, le Bénin et le Japon sont les invités d’honneur de cette édition qui connait également la participation d’autres pays africains comme la Zambie, le Ghana et l’Egypte.

Pour annoncer cette participation au public et présenter ledit spectacle, le bureau Bénin de l’Aita/Iata, accompagné des enfants de Ashakata, a rencontré la presse le 20 juin à l’Ecole internationale de théâtre du Bénin (Eitb) sis à Togbin. Alfred Fadonougbo, le Président, a saisi l’occasion pour présenter les objectifs de cette implantation de l’association au Bénin depuis le 29 avril 2018. Pour lui, le théâtre amateur se fait aussi de manière professionnelle. Il invite les acteurs du théâtre béninois à se rapprocher du bureau afin de s’imprégner. La Secrétaire générale, Nathalie Hounvo Yekpé a renchéri en insistant sur l’aspect solidarité de cette association qui, à l’en croire, reste ouverte à toute adhésion et soutiendra les projets de bonne facture.

Présent, le Directeur de l’Eitb et Président du conseil d’administration de l’Aita/Iata-Bénin, Dine Alougbine a exprimé sa fierté de voir la première activité officielle du bureau Bénin. En tant qu’initiateur aux arts vivants de la scène, il a confié l’importance d’une association pareille avant d’encourager les jeunes ambassadeurs du Bénin à cette rencontre en Allemagne.

« Depuis 25 ans d’existence du festival, c’est la première fois que le Bénin participe et est, dans le même temps, la première nation africaine à y être un invité d’honneur », a précisé Christel Gbaguidi, membre du bureau international de l’Aita/Iata, juré des sélections du World festival of children’s theatre 2018 et président de l’association Arts vagabonds. Selon lui, cette participation de la compagnie Ashakata annoncera la quatrième édition de la semaine béninoise en Allemagne. Et les membres de ladite compagnie semblent appréhender la hauteur de leurs missions. A sa prise de parole, Espérance Gbaguidi, leur représentante a rassuré du mental de dignes ambassadeurs de ses compères et elle.

Par Cossi Lux

Journaliste - Écrivain, communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *