L’orchestre ‘’10 volts’’ a offert un concert spectaculaire ce week-end à l’espace Le Centre de Lobozounkpa. Un spectacle riche en son et en couleurs qui a réuni les amoureux de la salsa.

Il est 20h30. A l’espace scénique du centre aménagé pour le concert, quelques spectateurs prennent siège et s’adonnent à des discussions circonstancielles. D’autres, la majorité, traînent encore dans la cours du Centre en attendant que les musiciens ne s’installent sans doute. Peu de temps après, aux environs de 20H50, il est temps de s’installer car le concert va commencer. La scène est riche de couleurs et d’instruments de musique. Les lumières florissantes inondent la piste de danse d’une pluie multicolore. C’est ce qui frappe à l’œil au premier regard. La beauté de la scène. A 21h, l’orchestre est en place. Habillé en chemise noir rehaussée par des guipures de couleur or sur pantalon noir et souliers, chaque membre attaque son instrument  et le concert commence. Ils débutent par le morceau ‘’Ecantigo’’. Dès les premières notes, la fièvre de la salsa emballe le public et l’enthousiasme monte. Tout de suite, ils captivent l’auditoire. Les morceaux s’enchainent et on sent que chaque membre multiplie talent et volonté pour offrir un beau spectacle. De ‘’Fatimata’’ à ‘’le lion est mort’’ en passant par ‘’Vimagnon’’ et ‘’Nadawé’’, l’orchestre revisite plusieurs morceaux salsa et donne le meilleur de lui.

©Audace A.

Les notes de musiques s’élèvent, différents timbres d’instruments se mélangent et convertissent la fraicheur de la nuit en une chaleur distillé à un public prêt à tenir jusqu’à l’aube. Entrainés par l’ambiance, des couples commencent à se former pour esquisser des pas de danse. « J’adore cette soirée, l’orchestre assure et j’apprécie l’ambiance. C’est superbe ! », s’exclame Alice, une spectatrice. Aux environs de 22h15, l’orchestre passe une compilation de certains morceaux de Gnonas Pedro. C’est visiblement le temps fort du programme. Tout le monde se dirige maintenant vers la piste de danse et peu de temps après, elle est remplie. L’ambiance est chaleureuse et fraternelle. La fin de chaque prestation est marquée par des ovations. A 23h, le concert prend fin. Tout le monde semble content de la soirée. « Ce soir, j’ai assisté à une très belle prestation de l’orchestre 10 volts. J’ai beaucoup dansé, je me suis beaucoup amusé et j’en veux encore », confie Charbel, un spectateur qui n’a fait que danser tout au long de la soirée. Claver Fandohan, chef orchestre de 10 volts avoue avoir été très sidéré par le déplacement qui témoigne du renouvellement de la confiance que les gens ont en eux. Rappelons que l’orchestre 10 volts est attendu sur le Marché des arts et du spectacle africain (Masa) 2018 en mars prochain pour représenter le Bénin dans la section musique.

Nicaret AMADIDJE

Journaliste - Écrivain, communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Commentaires

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *