Catégorie :

C’est par une conférence de presse tenue ce mercredi 26 septembre 2018 que Oluwa Kèmy dévoile son projet artistique imminent. Elle annonce son cinquième album intitulé « Egolo ». Par cette sortie médiatique effectuée à Cotonou, la vedette parle de ses projets et explique pourquoi avoir choisi le titre « Egolo » pour ce nouveau geste de sa carrière musicale.

 »Egolo ». Un mot en fongbé à sens polysémique. « Les adversaires peuvent tout faire, ça ne marchera pas » ; « Dieu est là pour répondre aux attaques » ; « tout ce qui sera contre l’évolution de Oluwa Kèmy ne marchera pas ». C’est cet ensemble de connotation que la chanteuse imprime au titre de son nouvel album annoncé pour sortir officiellement le dimanche 16 décembre 2018.  « Rien ne pourra être contre mon évolution, en tout cas,  » Egolo » », laisse entendre oluwa Kèmy au cours de ses explications. Après son quatrième album intitulé  »Évolution » sorti en 2013, oluwa Kèmy place Dieu au milieu de toutes ses actions pour une meilleure évolution. « Avec Dieu, pas de limites pour mon évolution », ajoute-t-elle.

Chantant comme d’habitude les thématiques ayant trait à la société dont les vécus quotidiens, Oluwa Kèmy n’oublie pas d’aborder encore la thématique principale de l’amour. Pour elle, l’amour est au cœur de toutes les actions de cette vie.  Tout ce que nous faisons, rappelle-t-elle, doit se baser sur l’amour. J’aime chanter l’amour pour régler les problèmes qui se posent dans les couples, a-t-elle renchéri.

Présent à l’événement, le directeur général du Fond des arts et de la culture(Fac), Gilbert Dèou Malè, estime que « tout artiste chante d’abord pour la société ». L’artiste ne fait pas forcément le récit d’une histoire qui lui est personnel, a-t-il poursuivi. Se réjouissant de ce rôle que l’artiste chanteuse Oluwa Kèmy joue, le DG/Fac promet de travailler pour l’éclosion d’autres talents à l’image de cette artiste.

La particularité de cette sortie officielle du nouvel album, faut-il le rappeler, est l’organisation d’un concert VIP qui sera effectué un peu partout au Bénin pour rapprocher davantage Oluwa Kèmy de ses mélomanes. Pour EFOE La Joie, le manager de l’artiste, le nouvel album connaît des featuring avec huit arrangeurs qui ont travaillé sur les morceaux.

« Artiste féminin battante », se dit-elle, oluwa Kèmy pense rehausser l’image des femmes artistes béninoises. Elle va initier désormais des featuring avec les autres femmes artistes pour corriger tous les préjugés qui salissent l’image des femmes artistes béninoises, projette-elle.

Par Hervé Dossou FADONOUGBO

Photo : DR

Journaliste - Écrivain, communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *