Le film Adú est en salle à Madrid dès ce mardi 28 janvier pour sa première et sort officiellement le 31 du même mois. Pour la circonstance, une délégation béninoise de cette production conduite par le producteur délégué Claude Balogoun est en Espagne depuis la matinée du lundi. L’acteur principal de Adú, Oumarou Moustapha (mineur de 6 ans ) accompagné de sa mère et Dissou Aweni Zayidiyya (mineure de 13 ans et actrice dans le film) aussi accompagnée de sa mère seront tous devant la presse espagnole et internationale aux côtés des producteurs du film.

Le long-métrage Adú est en projection ce jour 28 mars 2020 dans la salle Callao à la Gran Via, à Madrid. Produit sous le nom de projet Un mundo prohibido (un monde interdit), le film Adú éponyme du personnage principal nommé Adú (joué par le Béninois Oumarou Moustapha agé de 6 ans) est une production de Ikiru Film du producteur espagnol Edmon Roch avec pour réalisateur Salvador Calvo. A partir d’une liaison établie par l’actrice béninoise vivant en Espagne Bella Agossou, la société de production cinématographique Gangan – Prod a reçu mandat d’organiser l’étape Bénin du tournage, sur tous les aspects, administratifs, logistique, etc. C’est ce qu’a fait avec détermination Claude Balogoun, directeur de Gangan-Prod et producteur délégué du film au Bénin.

En résumé, les coulisses de production et le tournage en terre béninoise de ce film de janvier à mars 2019, de sources proches, c’est 70 intervenants étrangers accueillis au Bénin, environ 250 personnes logées et nourries tous les jours, près de 700 comédiens et figurants, 35 véhicules mobilisés dont 15 camions, des accords et autorisations obtenus auprès d’autorités politico-administratives du Bénin. Sept villes béninoises ont été impliquées à savoir Cotonou, Ouidah, Abomey-Calavi (Ganvié), Grand-Popo, Porto-novo, Adjarra et Avrankou. Toute chose en phase avec l’ambition de l’État béninois de promouvoir la destination Bénin à travers les arts, le tourisme et la culture tel que prôné par le programme d’actions du gouvernement (PAG 2016- 2021). C’est en outre de la plus-value apportée à la microéconomie béninoise.

En plein tournage, Photo : Dr Production

Adú ou la révélation d’une perle

Il est encore loin du mètre, en mensuration mais sa spontanéité devant les cameras fait penser aux professionnels en plateau de tournage qu’il sera un maître. A 6 ans, Moustapha a la réplique facile et le naturel des phénomènes du cinéma. L’équipe de production a déniché le jeune écolier dans le Nord du Bénin à un moment où le désespoir de trouver une figure pour ce rôle commençait à gagner du terrain. Il a émerveillé pendant le tournage et sans doute émerveillera les cinéphiles et déjà ce 28 mars à Madrid.

Il faut noter que Ikiru Film prend en charge la scolarité de cet jeune acteur porteur du rôle de Adú jusqu’à ses 16 ans donc pendant 10 ans dans une bonne école au Bénin. C’est aussi le cas de Dissou Aweni Zayidiyya qui a 13 ans d’où une prise en charge de sa formation au Bénin sur 3 ans.

Journaliste - Écrivain, communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *