Catégorie :

A l’issue  de  leur réunion à Pretoria en Afrique du Sud ce dimanche 20 août, les Chefs d’Etat de l’organisation régionale d’Afrique australe  (SADC) ont réclamé la publication du calendrier électoral.

L’impasse électorale  qui secoue la RDC était au menu du sommet de SADC à Pretoria en Afrique du Sud. Analysant  cette crise qui bloque la tenue de la présidentielle dans ce pays, les Chefs d’Etat  ont pris deux principales  décisions.  D’un côté, la SADC a  demandé à la commission électorale de publier le  nouveau calendrier électoral.  De l’autre, les présidents se sont accordés sur la nomination d’un envoyé spécial  en RDC pour la  médiation entre les différents  protagonistes. Parlant du profil de ce dernier, les dirigeants ont voulu qu’il soit de la trempe  d’un ancien chef d’Etat. Ce médiateur, une fois nommé, selon le communiqué final,  va se rendre à Kinshasa pour amorcer sa mission de paix. Joseph Kabila n’était pas présent à cette rencontre dirigée par Jacob Zuma, le président Sud-africain.

 Par Joël SEKOU

Journaliste - Écrivain, communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *