Catégorie :

Désormais le gouvernement du Sénégal contribue à l’organisation de la biennale de l’art africain contemporain (Dak’Art) à hauteur d’un milliard de francs CFA. L’annonce a été faite le jeudi 3 mai par le chef de l’Etat en personne. Le président Macky Sall a saisi la tribune de l’ouverture officielle du festival au Grand Théâtre de Dakar pour rendre publique cette nouvelle qui a réjoui le millier d’artistes plasticiens et autres invités présents à cette cérémonie.

Pour le président de la République sénégalaise, chaque chef d’Etat africain doit prendre à cœur le financement de la culture. Ainsi, il décide d’en donner la preuve en décidant de doubler la subvention que son gouvernement accorde à la biennale de l’art africain contemporain. Du coup, chaque année, il sera injecté 500.000.000 F CFA à l’institution organisatrice de cette rencontre autour de la promotion de l’art. Ce qui aboutit au milliard chaque deux ans.

Lors de son intervention, le président Macky Sall a déclaré également qu’il fera le plaidoyer au niveau de ses pairs afin que chaque Etat africain apporte une subvention à l’organisation de la biennale.

Fortuné SOSSA (depuis Dakar)

Journaliste critique d'art, Communicant culturel. Fondateur du Groupe AWALE AFRIKI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.