Catégorie :

« La parfaite inconnue ». C’est l’intitulé du troisième feuilleton que vient de produire M.Média Afrique, après « La saga des héritiers » et « La carte mémoire ». La grande première a eu lieu le 13 décembre 2018 à CanalOlympia de Cotonou. Le charme technique, la prestance des acteurs et la profondeur de l’intrigue promettent de bons moments aux cinéphiles.

52 épisodes de 26 minutes tournés dans plusieurs villes africaines dont Abidjan, « La parfaite inconnue » est un drame romantique qui réunit 52 acteurs de six pays. Le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et la France.

Emotion et satisfaction sont à lire chez les invités après projection d’un condensé de 40 minutes de ce feuilleton. L’histoire de Aminat émeut.

Aminat Popa (incarnée par Nathalie Hounvo Yekpe) dirige une grande entreprise de construction qui vit désormais de mauvaises heures. Les coups de mesquinerie dans son entourage professionnel enfoncent le clou et Aminat perd son poste et son emploi. Et comme si le sort s’acharnait contre elle, sa vie professionnelle bascule au même moment que sa vie familiale. Son homme, le père de sa fille, Victor Popa, après l’avoir ruinée financièrement en dilapidant ses ressources dans les jeux de hasard et la belle vie, la quitte. Comment sortira de ce trou celle pour qui tout marchait jusque-là comme sur des roulettes ?

Le public cinéphile de cette grande première se le demande, attristé mais se console de la qualité de cette production. Tournées en ful HD (Haute Définition) évoluée, les images, à la faveur des plans de prise rehaussent ce film et valorisent la destination Afrique. Le naturel et la précision dans le jeu d’acteur font voguer entre infidélités, mensonge, idylles d’amour et toutes réalités du quotidien de l’homme.

Présent à la première, le directeur béninois de la cinématographie, Eric Todan déclare se réjouir de tant d’efforts qui honorent et font exister le cinéma béninois et africain. Nathalie Hounvo Yekpe, comédienne et actrice béninoise ayant incarné le rôle principal, quant à elle, confie sa joie d’avoir joué un tel personnage qui lui a donné du plaisir.

« La parfaite inconnue » est une écriture et réalisation de l’ivoirien Adama Coulibaly connu sous le nom de Arantess 2 Bonalii, produite par le béninois Ben Morou Directeur général de M.Média Afrique.

Il faut reconnaitre dans les premiers rôles Nathalie Hounvo Yekpe, Roger Pegard, Sébastien Davo, Serge Abesolo, Guy Kalou.

Par Eric AZANNEY

Journaliste spécialiste d'arts, Communicant et Ecrivain. Manager Général du Groupe AWALE AFRIKI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *